Beau portrait Empire d’une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Beau portrait Empire d'une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée

Comtesse de Vesins en 1820. Signé et daté 1820. Antoine-Charles-Thérèse Borel , né le. À Pesme (Haute-Saône) et mort le. À Besançon (Doubs), est un peintre miniaturiste, professeur de peinture et de dessin à lÉcole de dessin de Besançon, puis directeur de celle-ci. Antoine Borel étudia dans un premier temps à l’école de François Devosge à Dijon où il fut son élève. C’est certainement à ce moment-là qu’il rencontra Anatole Devosge qui devint un ami très proche par la suite, comme une importante correspondance entre les deux hommes l’atteste. Borel étudia ensuite la miniature à Paris, auprès d’Augustin. Il revint à Besançon en 1809, sa fortune ayant été anéantie à la suite d’un malheur commercial. C’est à cette période qu’il commença à peindre des portraits pour vivre et à donner des leçons. Les lettres d’Anatole Devosge à Antoine Borel font souvent mention de ces portraits, l’artiste dijonnais l’aidant même parfois à définir une composition. En 1814, Dominique Paillot qui secondait Jourdain dans la direction de lÉcole de Besançon, et ancien camarade de lÉcole de Dijon, décède subitement. Celui-ci laisse quatre enfants dans la misère, c’est ainsi que Borel prit la place de Paillot, et attribua durant quatre années son traitement aux orphelins et au vieux Jourdain. À la mort de Jourdain en 1815, il le remplaça et devint directeur de lÉcole de Besançon. Il conserva en même temps les cours qu’il donnait au collège municipal, et cela jusqu’à sa. Etat : Toile : prévoir un nettoyage. Dimension : Toile : 33,5 x 28 cm. Cadre : 55 x 49 cm. Pour toutes questions n’hésitez pas à me contacter. Bonnes enchères à tous. L’item “Beau portrait Empire d’une Comtesse par Antoine BOREL (1777-1838) Qualité Musée” est en vente depuis le mercredi 6 septembre 2017. Il est dans la catégorie “Art, antiquités\Art du XIXe et avant\Peintures, émaux”. Le vendeur est “chevalet1973″ et est localisé à/en Aquitaine . Cet article peut être expédié aux pays suivants: Amérique, Europe, Asie.
  • Courant artistique: École française
  • Type: Huile
  • Thème: Personnage
  • Période: XIXème et avant
  • Genre: Classicisme
  • Caractéristiques: Signé

Incoming search terms:

  • achille peinture antoine borel